Autour
de moi

Je kiffe le Kéfir

Je kiffe le Kéfir
Édito 341
Karen Émilie
Karen ÉMILIE

Kéfir, massage et yoga pour bien-être du ventre

12 Février 2019
Le Kéfir c’est la boisson dont tout le monde parle sur la planète mieux-être, naturopathie et fermentation. Le Spritz* orange fluo ou le Morito* vert trouble n’ont plus qu’à aller se rhabiller. Quant au Champagne* qui devrait couler à flot pour la Saint-Valentin (peut-être), il a trouvé un concurrent pétillant de taille, en le Kéfir, l’inhibition et l’ivresse en moins.

Si l’on ne mélange pas les torchons avec les serviettes, autrement dit les boissons soft avec les boissons alcoolisées, sachez que le Kéfir est un tantinet alcoolisé, d’où ce rapprochement « opportuniste » avec les cocktails in du moment.

Certains aficionados des mélanges pourraient être tentés de me reprendre, en précisant que Spritz et Morito sont has been face au grand retour du Gin... Je leur répondrais simplement que la mort annoncée du Spritz, entré sur le devant de la scène de l’apéro en 2015, n’est toujours pas effective même si programmée chaque année.
De là à affirmer que le Spritz est vintage…

Mais revenons-en au Kéfir.

Le Kéfir est une boisson obtenue par la fermentation de lait ou d’eau sucrée (idéalement parfumée avec des fruits comme les agrumes) en présence de grains de Kéfir, un levain constitué de « bonnes » bactéries et de levures. Ainsi, le mélange eau sucrée agrémentée de jus de citron et grains de Kéfir va donner une boisson trouble, légèrement gazeuse et alcoolisée. Riche en probiotiques, le Kéfir serait bon pour la flore intestinale, le système immunitaire…

Reste à trouver les grains, qui font l’objet d’un troc vertueux et gratuit entre particuliers, façon « T’en as ? » puis « T’en veux » par bocaux interposés (le Kéfir se conserve en bocal sans pléonasme aucun). Sachant que l’on s’engage tacitement à ce que cette chaîne de troc ne soit pas interrompue. Autrement dit, j’ai reçu des grains, je les cultive en fabriquant mon propre Kéfir, et quand j’en ai suffisamment (des grains), j’en donne à mon tour.

Reste que comme dans d’autres domaines, les donneurs sont peu nombreux et souvent inconnus. Pas facile de demander à la cantonade si quelqu’un a des grains de Kéfir… Il m’est avis que cela ne devrait pas durer, les kits de préparation de Kéfir (instantanée ou pas) se développant à la vitesse de reproduction d’un grain de Kéfir.  

Après, si personnellement je kiffe le Kéfir mais vous pas ou moins, sachez qu’il y a d’autres moyens de prendre soin de votre deuxième cerveau !
Le massage du ventre Chi Nei Tsang en est un, le yoga en est un autre, en favorisant détente et digestion, tout comme la marche et la sophrologie.

Quant au cocktail Kéfir, massage Chi Nei Tsang, yoga, sophrologie, marche et alimentation d’épargne digestive, je suis sûre qu’il vous débarrassera de tous ces nœuds au ventre et vous apportera un mieux-être durable.
A votre santé !

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel édito.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
Soins