Autour
de moi

Soins pour soi et Soins suspendus

Soins pour soi et Soins suspendus
Édito 334
Karen Émilie
Karen ÉMILIE

Noël égotiste et altruiste mais côté Soins

11 Décembre 2018
Noël c’est pour les enfants ! Quasi légion, cette phrase est souvent prononcée par des adultes au bout du rouleau… de papier cadeau. Et pour cause, si nos têtes blondes, de tous âges, nous aident grandement dans « le choix » de leurs cadeaux, liste au Père Noël à l’appui, messages subliminaux distillés ça et là, sans oublier la carte cadeau en euros qui simplifie tout sans déception… quand il s’agit de faire des cadeaux à d’autres adultes, l’affaire se corse.

Chez moi ou plutôt dans la sphère familiale au sens large (grands-parents, oncles, tantes) on a simplifié les choses avec des cadeaux pour les enfants et rien pour les adultes. De vous à moi, cette décision a changé nos vies en fin d’année ! Exit les sondages par personnes interposées pour savoir si l’oncle Edouard chausse bien du 43, si la tante Hélène pratique toujours le Pilates, si Mamie Nelly est fan de chocolat à 70% ou plus, si Grand-Père Bastien n’a pas encore investi dans un aérateur de vin… J’en passe et des meilleurs avec le risque de mettre complètement à côté et d’attiser le volcan familial qui couve encore et toujours, façon Etna Super Plus.
Et comme Noël c’est également le partage, avec normalement une place gardée à chaque tablée pour « le pauvre », la personne seule… l’argent non dépensé pour les adultes est donné aux associations de notre choix. Belle idée je trouve, qui n’est pas de moi mais que je soutiens et qui me permet de vous parler de deux belles initiatives que je soutiens également :

La première c’est l’association « Joséphine pour la beauté des femmes », créée par Lucia Iraci, coiffeuse de talent. Avec trois salons en France, à Paris dans le 18ème, à Moulins et à Clermont Ferrand, l’association permet à des femmes bénéficiaires du RSA de se réapproprier leur corps, leur image… étape nécessaire dans leur réinsertion, en prenant soin d’elles grâce à quatre prestations : Esthétique, Maquillage, Coiffure et Conseil en image. La finalité ? Faire de la beauté un levier pour que chaque femme prenne sa place dans la société. Si vous souhaitez faire un don, suivez le lien.
(Lisez également notre Edito : La solidarité féminine contre la saloptitude)

La seconde c’est « Soins suspendus », mise en place à Vitré par Béatrice Gay, masseuse professionnelle, qui comme les cafés suspendus (vous achetez un café, en réglez deux, pour que le deuxième soit offert à une personne dans le besoin), met de côté quelques euros pour chaque massage vendue à ses clients afin d’offrir des massages courts et localisés (un premier pas pour prendre soin de soi) à des personnes en précarité pour 1€ symbolique (participation essentielle pour que le système s’autoalimente et fasse sens). La plupart des clients qui connaissent la mécanique font spontanément des dons pour remplir la cagnotte des Soins suspendus… Si les dons sont locaux, de la main à la main, l’idée pourrait être étendue à d’autres métiers (coiffure, esthétique) et localités… Le message est passé !

Enfin parce que charité bien ordonnée commence par soi-même et parce qu’il faut se sentir bien pour prendre soin des autres, à Noël pensez aussi à vous et à votre moitié !
Je vais bien grâce aux Soins, il ou elle ira mieux après un Soin, et nous irons bien ensemble !
Pour cela, découvrez notre sélection de Soins et d'Adresses d’hiver et variés…

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel édito.
Soins
Adresses
Salon de Beauté Social Joséphine ParisSalon de coiffure, barbier
Salon de Beauté Social Joséphine ParisPour la beauté des femmes
28 rue Charbonniere
75018 Paris
Lucia IraciSalon de coiffure, barbier
Lucia IraciDe la magie dans l’hair
95 boulevard Saint Germain 75006 Paris